Rechercher
  • NSPORT

Le crunch : arrêtez le massacre !


Il est connu comme étant l’exercice incontournable de toute séance de sport qui se respecte… et pourtant, il s’avère qu’il n’est pas si indispensable que cela, voire même dangereux pour la santé lorsqu’il n’est pas maîtrisé (ce qui est souvent le cas)… le crunch ou la fin d’un mythe ? Nous vous expliquons dans cet article pourquoi le crunch abdominal est un exercice à éviter.



Dans l’absolu, le crunch n’a rien de mauvais. Le problème, c’est qu’il est très souvent mal exécuté, ce qui a un impact désastreux à différents niveaux :


- Vos organes se trouvent fortement comprimés


- La région lombaire est fragilisée par des tensions résultants des mouvements mal contrôlés du crunch


- Pire encore : la partie viscérale de votre système interne peut être amené à se déplacer vers votre périnée sous la pression imposée par le crunch.


De nombreuses douleurs intestinales, lombaires ou cervicales peuvent donc être causées par cet exercice. Dans les cas les plus extrêmes, une incontinence urinaire peut découler de ces différentes fragilisations, ou encore une hernie inguinale (lorsque votre intestin sort de sa cavité abdominale et forme une grosseur au niveau du canal inguinal, situé à l’aine).

Pour éviter toute catastrophe, il est donc plus prudent de congédier le crunch de votre routine sportive. Attention, ce n’est pour autant pas une raison pour arrêter de travailler vos abdos ! En effet, il est primordial d’entrainer et d’entretenir cette zone musculaire, car votre posture ainsi que la bonne condition de votre colonne vertébrale en dépendent !



(Oui j'ai du rogner la photo parce que je suis en chaussettes, je suis démasqué!)



Cependant, il faut la travailler de manière juste, ne pas se focaliser que sur le grand droit (celui qui donne les tablettes de chocolat ;) ) mais bel et bien travailler ses abdos sous tous les angles en engageant toujours l’intégralité de sa ceinture abdominale (obliques, transverses) : c’est seulement ainsi que vous obtiendrez le fameux ventre plat que vous rêvez d’arborer sur vos photos de vacances.



La bonne nouvelle, c’est qu’un grand nombre d’options s’offrent à vous pour continuer à muscler vos abdos tout en respectant votre corps et sans nuire à vos chères fonctions vitales : à partir d’aujourd’hui, les postures de gainage, ou encore les exercices de Pilates vous seront d’une aide précieuse pour travailler en profondeur votre ceinture abdominale.


Et pour ceux qui souhaiteraient s’y mettre dès à présent, voici un exemple de programme pour développer vos abdos et votre mobilité dorsale tout en douceur et afin de réduire le mal de dos : …. A ce programme je vous ai ajouté un petit circuit training pour les plus téméraires. (Attention toujours à la qualité de l'exécution des exercices plus qu'à la quantité. Dans le doute demandez conseils à votre serviteur)

C'est parti !

Posts récents

Voir tout